Coaching Collectif

L’expression « coaching collectif » recouvre plusieurs accompagnements possibles mais ces accompagnements ont tous en commun de travailler sur la dynamique de groupe en rendant les membres du groupe acteurs de la transformation. Il ne s’agit ni de formation (transmission de connaissances) ni de conseil (avis donné par un consultant sur une façon de travailler dans un domaine ciblé). Il ne s’agit pas non plus d’une addition de coachings individuels car l’équipe est une entité à part entière où se jouent des relations, des influences et des prises de pouvoir. L’équipe est un système dans le système où elle évolue. « Il est une réalité incontournable du fondement des groupes mise en évidence depuis les années 1950 : travailler en équipe ne va pas de soi et n’est pas spontané » (Marie-Josée Couchaère). En clair, il ne suffit pas de mettre des personnes ensemble pour que ça fonctionne ! La place du relationnel, de la communication, de la connaissance de soi et des autres prend tout son sens.

« Le coaching d’équipe vise le développement de la maturité d’une équipe, de son efficacité, et de son intelligence collective. Il intervient sur les interactions entre les individus, leur équipe d’appartenance, l’organisation où ils travaillent et son environnement » Société Française de Coaching.

L’énergie que va transmettre le coach à l’équipe dans un espace sécurisé et cadré va lui permettre d’aller chercher ses propres ressources pour agir et avancer ensemble en améliorant son autonomie et sa performance par la mise en place d’un plan d’action concret.

Et si l’on monte dans la hiérarchie, il est important de réaliser qu’un comité de direction, qui est aussi une équipe, s’il ne fonctionne pas bien, va en faire subir les conséquences à toute l’entreprise car c’est l’équipe dirigeante qui montre l’exemple.

Les accompagnements sont de plusieurs types : Séminaire de team-building, séminaire de vision partagée, atelier ou séminaire de travail thématique, séminaire de cohésion, séminaire inter-équipes, supervision (analyse des pratiques avec feed-back du coach), médiation, atelier d’échange de pratiques.

Dans quels cas l’entreprise peut-elle faire appel à un coaching d’équipe ?

  • Accompagner la construction d’une nouvelle équipe
  • Accroître la performance d’une équipe
  • Intégrer un nouveau collaborateur
  • Développer l’engagement, la responsabilisation, la créativité d’une équipe
  • Améliorer la cohésion, la coopération, le fonctionnement de l’équipe
  • Améliorer la qualité des relations humaines dans une équipe
  • Rapprocher deux équipes,
  • Améliorer les réunions d’équipe, le processus de décision
  • Faciliter l’acceptation du changement

…. et beaucoup d’autres exemples !

Quels sont les bénéfices du coaching collectif ?

Le coaching collectif est un accompagnement de la performance peu onéreux qui permet un retour sur investissement rapide. Si une équipe se connaît, se comprend, coopère, elle est capable d’accomplir de grands pas. Ce n’est pas l’individu qui est en cause mais l’alchimie de l’équipe !

Ce moment partagé qui appartient à tous et pas seulement au dirigeant/manager va permettre de « mettre sur la table » les reproches, les représentations, les attentes des uns pour les autres ainsi que vis-à-vis de la hiérarchie. Grâce à cette transparence et cette ouverture, le coaching collectif va permettre à l’équipe de progresser dans la connaissance d’elle-même, d’améliorer son fonctionnement et ses résultats. Une équipe qui dysfonctionne a un coût, souvent caché mais impactant la rentabilité d’un service ou d’une organisation. La bonne performance de l’équipe, donnant également une valeur identitaire et inclusive à chacun de ses membres en décuple l’effet.

Cette relation d’aide, qui s’inscrit au sein d’un programme de coaching structuré, doit aussi s’inscrire dans la durée. Pourquoi ? Pour maintenir la cohésion, intégrer les nouveaux collaborateurs ou dirigeants, soutenir l’équipe dans les périodes de pression, l’accompagner dans son adaptation face à un environnement qui change.

A quel moment engager un coach ?

En plus des cas cités plus haut, plusieurs situations peuvent justifier la venue d’un coach professionnel certifié dans une entreprise, par exemple :

  • Lorsque les équipes font face à une nouvelle échéance, ou que leurs missions leur demandent de se réinventer. Les services d’un coach permettent de travailler les concepts de vision partagée, d’objectifs et de buts de l’entreprise, de cohésion de groupe, de consensus ou encore de confiance. Ce travail de coaching est essentiel pour une meilleure gestion des moments où les aspects relationnels peuvent prendre le dessus.
  • Lorsque les dirigeants et managers estiment que le changement à venir doit s’accompagner d’une profonde réflexion ou d’une montée en compétences des équipes.
  • Lorsque l’intervention de « consultants extérieurs » qui pourront avoir du recul par rapport à une situation est ressentie comme une nécessité pour renforcer les performances des équipes.

La période post-Covid est particulièrement propice au coaching professionnel. Les coachs savent qu’il est difficile de clarifier ses relations avec ses pairs lorsque le projet professionnel en cours est « entaché » par des préoccupations d’ordre sanitaire et / ou économique. La cohésion d’équipe peut être rendue encore plus difficile par les angoisses de chacun. Pour y remédier, les équipes peuvent bénéficier d’un coaching qui axera ses efforts sur la gestion de l’après-Covid. La performance collective reste de mise, avec un « travailler ensemble » malgré des pratiques professionnelles un peu différentes (télétravail, réunions en distanciel, management à distance, conciliation vie professionnelle, vie privée etc..).

Déroulé d’un coaching d’équipe

La première étape est de rencontrer le chef d’entreprise ou le responsable pour échanger sur la situation et de recueillir ses attentes.

Ensuite, il est important de pouvoir recevoir les membres de l’équipe en entretiens individuels afin de bien cerner les demandes de chacun et de faire émerger les besoins du collectif.

Un feed-back de ces entretiens anonyme et synthétique est partagé avec le dirigeant.

Cet état des lieux va permettre d’élaborer un diagnostic et de co-construire avec le donneur d’ordre un dispositif d’intervention précis et détaillé.

Les séances collectives de travail se tiennent conformément au dispositif d’intervention.

Une phase de consolidation pourra avoir lieu par la suite pour vérifier que le travail effectué avec l’équipe est applicable et appliqué.

Un compte rendu des travaux est restitué au dirigeant.

Un exemple concret d’accompagnement au changement

Il arrive régulièrement qu’une entreprise soit transmise à un ou plusieurs nouveaux dirigeants tout en gardant l’équipe existante (voir aussi coaching transmission)

Souvent dans ce contexte, on commence par regarder le futur et ce qui est nouveau : nouveaux dirigeants, nouvelle organisation, nouveaux bureaux, mais le changement c’est d’abord une perte, un renoncement. Elisabeth Kübler-Ross connue pour sa courbe du changement, parle de deuil lors d’un changement non désiré.

Avant de parler du futur et de démarrer par ce qui est nouveau, William Bridges dit « qu’il faut d’abord acter la fin de l’ancien ». L’ accompagnement du coach va commencer par cette étape.

C’est après cette étape que l’accompagnement de l’équipe va pouvoir s’orienter vers une phase de transition en travaillant ensemble à construire de nouveaux repères communs à l’équipe et aux nouveaux dirigeants. Qu’est ce qui est important pour nous ? Sur quelles valeurs établir notre coopération ? Que va-t-on arrêter de faire, que va-t-on commencer à faire ?

Une fois ces nouveaux repères construits, il sera possible pour l’équipe et ses dirigeants de se projeter sur l’avenir ensemble.